Installation

Comment élaborer un projet agricole ?

projet agricole

Le projet agricole fait partie du parcours d’installation d’un agriculteur mais il peut aussi être utile dans le cas d’un projet de diversification ou de conversion au bio par exemple. Aussi appelé Business plan, il va vous servir à convaincre les banques ou les organismes à vous octroyer des prêts ou des aides. CowGestion vous aide à la rédaction de ce projet agricole.

Qu’est ce qu’un projet agricole

Un projet agricole est un dossier que vous allez rédiger qui permet de structurer votre plan d’exploitation agricole. Il va permettre de poser un contexte à votre projet et de mesurer sa rentabilité. 

Ce document va permettre de poser des mots et une réelle stratégie sur le développement financier et commercial de l’exploitation.

C’est pour cela que même si cela peut paraître contraignant de prime abord, le projet agricole est nécessaire pour le lancement d’une exploitation agricole comme pour n’importe quelle entreprise.

In Fine, l’objectif de votre business plan sera de convaincre des partenaires, notamment financiers, de vous suivre sur le projet et d’en financer tout ou partie.

Il faut donc bien travailler ce document qui va devoir leur inspirer confiance.

Que doit contenir un projet agricole ?

L’objectif de votre projet agricole est de faire comprendre à votre interlocuteur ce que vous souhaitez faire sur votre future exploitation et en quoi vous êtes LA personne pour le faire.

Voici donc ce que devra contenir votre business plan : 

  • Le contexte de votre projet : ce que vous comptez faire (exploitation laitière, élevage de bovins allaitants…). 
  • Ce dont vous avez besoin pour réussir votre projet : foncier, immobilier, matériel, humain, bêtes…
  • Le coût de chaque élément : soyez précis et si vous avez des ressources (annonces immobilières, devis…) n’hésitez pas à les joindre à votre projet.
  • Qui vous êtes et surtout en quoi vous êtes légitime pour réussir votre projet : formations, expériences. N’hésitez pas non plus à joindre des copies de vos diplômes, des lettres de recommandations d’anciens responsables…
  • Le financement et les investissements déjà disponibles.
  • Un SWOT de votre projet : le SWOT permet d’identifier ses forces (S) et ses faiblesses (W) ainsi que les opportunités (O) et les menaces (T)  du projet. Une force pourra par exemple être son expérience dans le domaine, une faiblesse pourra être une notoriété basse. Une opportunité pourra être un marché en croissance tandis qu’une menace sera une grande concurrence.
  • Le circuit de commercialisation : vente directe, marchés locaux, vente à des industriels…
  • La capacité de production estimée : pensez à étayer et justifier cette partie avec des notes techniques.
  • Un plan de financement : la répartition prévue des financements (dotation JA, autres prêts, auto-financement, subventions…).
  • Un budget prévisionnel sur la première année prévoyant les encaissements et les décaissements.Soyez le plus exhaustif possible.
  • Des notes techniques : vos interlocuteurs ne seront pas nécessairement des experts du monde agricole. Pensez à décrire au maximum chaque point de votre projet agricole.
  • Tout élément vous permettant de justifier votre capacité à mener à bien votre projet. 

Si ce projet compte beaucoup d’éléments, il est néanmoins important qu’il soit tout de même synthétique mais également que vous y mettiez de vous. Montrez à quel point ce projet vous tient à cœur en le personnalisant au maximum. Votre dossier sera avant tout traité par des humains qui pourront être sensibles à votre motivation.

A qui s’adresse un projet agricole ?

Le projet agricole peut s’adresser à différents partenaires potentiels :

  • Les banques pour obtenir des crédits.
  • Les organismes publics pour obtenir des prêts et des subventions, notamment la dotation jeune agriculteur.
  • Vous même : avant de vous lancer, il est important d’avoir un peu de recul et d’identifier au mieux les forces et les faiblesses de votre projet pour avoir toutes les cartes en main pour le réussir. Poser les bases vous permettra donc de mieux anticiper les différentes problématiques auxquelles vous serez confrontées.

Voilà, vous avez tous les différents éléments pour commencer la rédaction de votre projet agricole. Vous pouvez vous faire aider par le Point accueil installation (PAI) de votre région ou par le syndicat Jeunes Agriculteurs

🐮 L’astuce CowGestion

Si vous avez besoin d’un cheptel plus important avec un investissement limité, pensez à la location de vaches. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous pourrons vous accompagner en vous apportant des conseils de gestion de votre future exploitation.